Charlie Adlard : « Travailler dans le format franco-belge me procure un très grand plaisir ! »

28 janvier 2020 par Eric B.
  • Ce serait bien d’y revenir pour de vrai au format franco-belge et pas pour que cet auteur. D’une manière générale, les éditeurs BD font trop dans le luxe : albums trop chers, papier glacé qui coûte plus cher et qui fatigue la lecture avec ses reflets, livres trop lourds car trop de pages, livres trop grands ou trop petits (pas pratiques à tenir). Les éditeurs ont tout essayé, c’est la foire et plus ça va, plus j’en viens à regretter l’ancien format standard. Certes 48 pages, c’était peu mais les livres n’étaient pas encombrants. Les premiers formats Delcourt étaient chouettes. Soleil aussi à ses débuts... (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.