Après le coronavirus, le SNE prend le pouls des éditeurs

20 mai 2020
  • "Une pensée est également accordée aux auteurs : le SNE recommande la création d’une aide pour ceux qui ont vu leurs projets affectés par la crise sous forme de crédit d’impôts ou de mise en place de fonds d’indemnisation provisoire."
    Une pensée… mais, sans les quelques auteurs qui pourront leur pondre des bestsellers pour remonter la pense, ils espèrent s’en sortir comment ces capitalistes ?
    Crédits d’impôts… la majorité des auteurs est non imposable. Quels crédits d’impôts ? Zéro crédit ! Ces éditeurs marchent sur la tête !
    Le seul impôt que tous les auteurs payent (les pauvres aussi), c’est la TVA à (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.