Picasso et la bande dessinée : influences réciproques

21 août 2020 par Capitaine Kérosène
  • Cette expo est intéressante car j’y vois un parfait exemple d’une tentative de légitimation de la bande dessinée en l’adossant à un art reconnu, et à l’un de ses représentants les plus éminents, l’opération se déroulant dans un lieu prestigieux. Deux effets espérés : 1) que, par contagion, l’idée que la bande dessinée relève de l’art "noble" (c’est-à-dire reconnu non seulement par les institutions, mais surtout par le Marché qui peut dès lors lui attribuer une valeur financière élevée, via les ventes aux enchères), pénètre des couches sociales jusqu’alors réfractaires (intellectuels et grande bourgeoisie), 2) (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.