La bande dessinée francophone survivra-t-elle à la crise du Covid-19 ? Le point de vue des éditeurs (2/4)

18 août 2020
  • "retours des ouvrages (un truc inconcevable pour un banquier)."
    Inconcevable parce que les éditeurs utilisent les librairies comme des banques, et que l’économie de l’édition étant basée sur la politique des retours, c’est la cavalerie avec les finances, forcément.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD