La bande dessinée africaine au coeur de BD 2020

5 décembre 2020 par jchanson
  • On aurait aimé savoir pourquoi Hector Sonon n’aime pas les festivals de BD en Afrique. D’expérience, souvent, ils attirent peu de public, récupèrent des subventions qui auraient pu aider à l’édition et les auteurs, avec une tendance des organisateurs des différents festivals à s’inviter les uns les autres... D’abord créer un marché avant de le mettre en avant.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.