Angoulême 2021 : « Le boycott est une injustice » répond le Festival

3 février 2021
  • Il ne suffit plus de dire qu’individuellement chaque auteur doit refuser de signer un contrat inacceptable. Les auteurs sont en train de se fédérer pour des actions communes, pour demander une intervention de l’Etat par la loi, pour demander l’application des recommandations du rapport Racine, et pour commencer, boycotter Angoulême. En êtes-vous ?

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.