Les habits neufs de l’histoire de la bande dessinée francophone (1/3) : les éditeurs de BD entre 1950 et 1990

8 février 2021 par patrick Gaumer
  • "Le premier aussi qui se penche sur les productions de La Bonne Presse (Bayard, dont Cœurs Vaillants prépubliait Tintin et Milou en France) et de Fleurus, la plus importante diffusion de bande dessinée de l’après-guerre appuyée sur une clientèle catholique"
    Euh, Cœurs Vaillants plutôt chez Fleurus, non ?
    Et tu as raison, Didier, les écrits de Sylvain Lesage sont passionnants et novateurs.
    Amitiés,
    Patrick

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.