Grand Prix d’Angoulême : le Collectif Autrices Auteurs en Action vote pour Bruno Racine [PODCAST]

4 juin 2021
  • Tout à fait, c’est l’art et la façon de lier les deux. Mais contrairement à ce que vous dites, il y a énormément d’albums où le dessin permet de "sauver" une "piètre" histoire. Un seul exemple ? Arzach de Moebius.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.