Coup de cœur pour "Tananarive", de Sylvain Vallée et Mark Eacersall (Glénat)

9 septembre 2021 par Eric B.
  • Superbes dessins et superbes couleurs. Graphiquement, ça rappelle les premiers "Julien Boisvert" de Plessix. La mise en couleur pourrait servir de leçon à bon nombre de coloristes qui gâchent éternellement le dessin et l’encrage de nombreux jeunes dessinateurs pourtant talentueux. Là au moins, c’est respectueux du dessin. Le scénario louche un peu sur "Les vieux fourneaux" : en effet, comme pour le tome 1, le héros apprend ici qu’il a été cocu. La narration est cependant excellente et le dessin très bon. La seule vraie ombre au tableau, c’est que c’est le genre de BD qu’on ne va lire qu’une seule fois (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD