RIP de Gaet’s et Julien Monier aux éditions Petit-à-Petit : résolument glauque

16 septembre 2021 par Pierre Garrigues
  • Vous avez raison : la même histoire sous un angle différent à chaque tome, et donc de nouveaux détails. Effectivement, un travail impressionnant, d’autant que Gaët’s expliquait avoir fait évoluer l’histoire depuis les premiers albums.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD