Lucky Luke chez les gays

17 octobre 2021 par Milles Sabords
  • Je n’ai jamais été un grand lecteur de Lucky Luke, mais ce nouvel opus du principe de "vu par...", me dérange. Non pas dans le traitement graphique ou l’histoire, mais dans la logique éditorial. Depuis les précédent Lucky Luke de Bonhomme, Bouzard, Mawill, le Blueberry de Sfar & Blain, le Tif & Tondu de Blutch, les reprises de Spirou pas toujours heureuses et celles encore moins de Bob Morane, le Corto de Vivès, cette surenchère des éditeurs à faire du neuf avec du vieux, finit par dévaluer les œuvres originelles. On tue le patrimoine au détriment du pécunier. Finalement, ce sont bien nos (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD