Angoulême 2007 : un palmarès qui fait la part belle aux indépendants

28 janvier 2007
  • bravo aux primés, n’empêche cela révèle à merveille qu’il y a deux marchés de la bd, une bd s’adressant à une certaine classe intellectuelle et une bd qui s’adresse au grand public. le festival comme un certain nombre de journalistes semblent avoir pris positions.
    il est bon de faire la promotion de lectures dites plus pointues, mais de-là à snober les autres productions, je trouve cela très dommage.
    pourquoi avoir oublié l’excellent marquis d’Anaon ?
    comme dit dans l’article, le président du jury a certainement influencé le palmares, mais le festival avait déjà pris cette direction depuis plusieurs (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.