BoDoï : après le départ de Frédéric Vidal, la confusion règne

15 mars 2007 par LO
  • "Bo Doï peut s’arrêter, on sera nombreux à ne pas le regretter, ainsi que sa vision ringarde et démagogique de la bande dessinée. Bye bye !" Si je comprends bien vous en êtes carrément à souhaiter sa disparition. Bravo, bel esprit. Les ringards et les aigris ne sont pas forcément ceux que l’on croit.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.