BoDoï : après le départ de Frédéric Vidal, la confusion règne

15 mars 2007 par BD75Paris
  • "Bo Doï peut s’arrêter, on sera nombreux à ne pas le regretter, ainsi que sa vision ringarde et démagogique de la bande dessinée. Bye bye ! "
    Désolé, il y a en ce moment trés peu de journaux de BD en kiosques, donc la disparition de BoDoï si elle se confirmait confirmerait l’absence de marché pour ce genre de titre.
    La formule actuelle de BoDoï est loin d’étre parfaite (il serait peut etre temps de revenir sur le tronconnage d’un album en trois parties...). Quant au redactionnel, il méritait le détour (au moins les interviews et les (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.