Jean Mardikian (co-fondateur du Festival d’Angoulême) : « Il faut faire d’Angoulême une appellation contrôlée ! »

15 janvier 2008 par Samuel Cazenave
  • Jean est pour moi une sorte de père et de repère dans la vie culturelle angoumoisine. Il le restera. Mais c’est aussi un ami, dont le départ de la vie politique ne parviendra pas à me priver. Je veux rendre hommage, comme vous à ce travail magnifique réalisé pendant 35 ans au service d’Angoulême et à sa contribution toute particulière pour le Festival de la Bande Dessinée. Il a sans doute fallu beaucoup d’efforts, d’opiniatreté, mais aussi beaucoup de passion pour la culture, de curiosité pour les autres, d’imagination toujours pétillante, pour servir aussi loyalement et efficacement 3 maires d’Angoulême. (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD