Uchronie[s], quand tu nous tiens !

1er février 2008 par Charles-Louis Detournay
  • C’est effectivement une technique facile, mais aussi fort répandue dans le milieu littéraire, et en particulier celui de la bande dessinée (Pécau est ainsi un grand amateur du genre). Je pense que l’intérêt ne se porte pas du tout sur le postulat de base, mais bien sur le développement apporté, et sur l’effet miroir qu’il peut donner sur notre monde actuel, et ce aux yeux du lecteur. Ceci respire donc la subjectivité, mais si le bla-bla introductif de New Byzance peut paraître tiré par les cheveux, ce n’est pas le cas du scénario qui est assez solidement ficelé que pour amener graduellement ces éléments (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.