Alec Séverin : "Je ne veux pas faire de la BD comme on la conçoit aujourd’hui."

10 août 2008 par Jerome
  • Pourquoi incriminer ainsi la spiritualité d’Alec Severin ? Ses considérations sont pessimistes, mais , pour travailler en librairie, je puis vous dire que le gâchis consiste à voir autant de bande dessinée publiée à l’emporte-pièce, les mêmes auteurs se partager les mètres linéaires, et les livres être retirés des tables au bout de trois mois pour respecter des dates de péremption économique. Effectivement, l’art de Severin n’a rien à faire dans ce monde là. D’autres artistes se sont posés la question de leur rapport au monde. Pour ma part, je rapprocherai la décision de Severin du silence de Duchamp ou du (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.