Si les cinglés de Wall Street avaient lu les comics de Siegel et Shuster et de Bob Kane, plutôt que ceux de Frank Miller et de Todd McFarlane ?

10 novembre 2008 par yuyu
  • Assimiler les opinions d’un auteur et de ses héros me paraît être une chose assez risquée. Je ne pense pas que Binet soit un beauf tel Robert Bidochon, Gotlib ne pense pas tel Pervers Pepere. Rien ne nous permet de dire que Miller a les mêmes opinions que son Batman.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD