Hugo Pratt dans tous ses états

11 décembre 2008
  • Kidnappé, c’est aussi ce qui arrive à ce héros, non ? Pour travailler en librairie, ce que je vois arriver comme rééditions et nouveauté n’a plus grand-chose à voir avec les tirages d’antan. J’ai l’impression, mais peut-être n’est-ce qu’une impression, que "le coeur n’y est plus". J’avais déjà eu cette sensation avec une première vague de refonte de la collection noir et blanc, au tout début des années 2000. Couleurs en aplat criardes, police basique pour la titraille... Maintenant des changements de format tous azimuts... pour ne réaliser que des objets froids (c’est ce que je ressens, et le ressenti de pas (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD