Michael Chabon : « Aux États-Unis, les scénaristes de BD sont obligés de faire autre chose pour survivre, leur métier ne paie pas assez »

28 janvier 2009 par geronimo
  • Bah, pour la BD franco belge, avec une moyenne de 5/6000 ventes, sur 2008, même les dessinateurs sont loin de l’opulence,
    le rapport travail/revenu frole plutôt le RMI que le smic, et ce pour 90% des 1462 pro hexagonaux ;-)
    ca doit etre aussi valable pour la BD indé et les mangaistes euro !
    La BD est vraiment un sacerdoce, ... comme faire curé, quoi :-))))

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.