La Suisse censure L’Écho des Savanes

9 février 2009 par L.P.
  • J’ai le droit de ne pas aimer l’art et l’alibi qui le sous-tend. Je peux comprendre les raisons de cette colère impuissante. J’ai dit qu’elle pouvait s’exprimer à destination de ceux qui ont envie de l’accueillir et de la partager, dans un journal libre. J’ai regretté que les censeurs suisses aient sévi, acte totalement contreproductif.
    Je n’ai jamais dit que ce type d’expression artistique était mauvais et qu’il fallait virer "bisounours", juste qu’en tant qu’acte politique, il avait trouvé ses limites : on baigne dans le révolutionnaire et le transgressif depuis des années sans que cela change quoi que (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.