Spirou et Fantasio : Une polémique vert-de-gris

12 juin 2009 par Didier Pasamonik (L’Agence BD)
  • Jean Van Hamme, directeur général de Dupuis, met fin à l’aventure
    Vous avez raison. Dans Les Inachevés, Yann écrit en 1992 :"Hélas, après une demi-douzaine de pages, la soudaine démission du directeur éditorial des Editions Dupuis permet au tandem légitime d’obtenir l’interruption du nouvel épisode."
    Ce n’est donc pas Jean Van Hamme, mais sa démission qui met fin à l’aventure. Je modifie le texte en conséquence.
    Merci pour vos remarques.
    Dans l’intéressante scène que vous décrivez, Mein Kampf vendu au rabais, montre bien que le créateur de Spirou avait le sens de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.