Coyote : "c’était un vrai désir de ma part de faire Litteul Kévin en couleur"

19 novembre 2009
  • Au début, oui, il pouvait aller très vite. Mais plus il avançait, plus il y avait du travail sur 1 page. Donc, 10 jours en moyenne si on compte son travail plus tout le travail du studio. Après guerre, 1 page tous les 3 jours à plusieurs... On compte tout le temps passé dessus, la documentation, le découpage, les croquis, les crayonnés, les décors, l’encrage, le lettrage, la couleur... Sinon, je ne vois pas comment il aurait pu pondre une page tous les 3 jours et de ce niveau de qualité. Si vous relisez le passage à la fin du livre de Benoît Peeters "Le Monde d’Hergé" où la technique d’Hergé est (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.