Coyote : "c’était un vrai désir de ma part de faire Litteul Kévin en couleur"

19 novembre 2009
  • On ne peut pas leur donner tort... sauf qu’à long terme, ça fait le jeu de certains éditeurs comme Delcourt et Soleil et que ça pousse à la surproduction. Ce qui est dangereux pour tous. Aussi bien pour les auteurs, que pour les libraires que pour les éditeurs... Il n’y a peut-être que la distribution qui trouve son compte dans ce gaspillage.
    Le syndicat de la BD m’amuse. Je mets de côté le fait que dedans, il y a des auteurs qui sont aussi directeurs de collection. C’est un peu comme si on était en même temps à la CGT et au MEDEF... Bref... Ils revendiquent des trucs autour des droits audiovisuels... (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.