Angoulême 2010 : Le palmarès scelle la réconciliation des anciens et des modernes

2 février 2010
  • Pascal Brutal T.3 meilleur album. Tant mieux pour Riad... mais objectivement, Monsieur Pasamonik, vous qui êtes un spécialiste, pouvez-vous nous expliquer en quoi cet album est le meilleur de l’année devant tous les autres ? Parce que Monsieur Sattouf à fait "Les Beaux Gosses" ?
    Et puis, la réconciliation entre la Nouvelle BD et la classique tous public, c’était déjà symbolisé par Lewis Trondheim Grand Prix. C’est même cet évènement qui a tué la jeunesse de la Nouvelle BD et la Nouvelle BD tout court. Elle était officiellement devenue adulte, majeure et vaccinée. Ensuite, plus concrètement,le Spirou (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD