Angoulême 2010 : L’exposition Fabrice Neaud, vue d’un œil rasséréné

12 février 2010
  • C’était pourtant les mêmes pancartes, avec le fauve... Donc bien du festival... Mais peu importe : scandale l’an dernier (cible : la cibdi), silence cette année (idem dans l’expo bd russe), cible possible : festival. Y aurait-il manipulation dans un cas, complaisance dans l’autre ? Bizarre, en tout cas...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD