« Le Monde » à coté de la plaque ou partisan de vacances studieuses ?

8 juin 2008 par Henri Blondel
  • A l’époque, cette série pédagoqique avait le mérite de montrer que le dessin pouvait servir de support à des textes sérieux. Et c’est vrai que pas mal d’auteurs de talent y ont contribué. Mais les contraintes éditoriales étaient sans doute fort lourdes, c’est la raison pour laquelle l’ensemble manquait de dynamisme. De mémoire, un épisode ressemblait à un cours d’histoire mis en image.
    Dommage que les scénaristes n’aient pas eu le talent d’un Charlier, Duval ou même d’un Joly (le célèbre Oncle Paul de Spirou). Il faut croire que Larousse a pensé que sa bonne et sérieuse réputation le mettait à l’abri des (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.