Angoulême 2009 : L’ImproBD dresse Paris contre Bruxelles

8 janvier 2009 par François Pincemi
  • Bien d’accord avec vous, je rappelle qu’en Belgique, il y a de nombreux festivals BD à l’entrée gratuite ou presque (3 à 5 euros en général). Il y a moins de monde effectivement, donc il est plus facile d’y rencontrer des auteurs belges sympas de Dupuis, Lombard et cie. Peu d’auteurs "modernes", adulés par la presse parisianniste branchée, des milliers d’albums bradés à des prix sympas (pas de loi en forme de langue de bois, là-bas), de plus des éditeurs français viennent y écouler en douce leurs stocks d’invendus, un véritable bonheur pour les véritables amateurs de BD (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.