Affaire Tintin au Congo : premières escarmouches procédurales

28 juin 2010 par progzélite
  • C’est, sans conteste, le plus mauvais (ou le moins bon ?) Tintin. Alors peut importe l’adjectif : médiocre, pas terrible, dispensable...
    Clichés, situations convenus, racisme bon enfant, au total pas grand chose à sauver.
    Mais il fait parti de la trilogie initiatique (Soviet-Congo-Amérique) qui va jeter les bases de "l’oeuvre".
    Donc à connaître à titre de curiosité historique.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.