La part d’ombre de Marine Le Pen décryptée en BD

9 janvier 2012 par LC
  • Je souscris aux propos de M. Salma. Dans "part d’ombre" on entend "face cachée", or, il me semble qu’en dépis de l’opération de séduction, on sait encore sur quelle entité est pratiqué le lifting. Un peu de chirurgie esthétique n’en laisse pas moins visible l’animal.
    Parler de la face cachée de Madame Le Pen reviendrait en effet à nous faire découvrir des engagements humanistes ignorés jusqu’alors...

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.