BD d’Asie

A Sign of Affection T. 8 & T. 9 - Par Suu Morishita - Akata

Par Guillaume Boutet le 8 juin 2024                      Lien  
Yuki et Itsuomi se lancent dans la nouvelle étape de leur relation : vivre ensemble. Pour cela ils doivent d'abord en faire part aux parents de la jeune femme. Des épisodes autour de leur bonheur presque parfait, sans ombre au tableau. De la pure romance, toute guimauve, qui montre qu'une personne atteinte de surdité peut vivre une histoire d'amour tout à faire ordinaire.

Nous avions laissé notre couple sur la proposition d’Itsuomi d’habiter à deux. Yuki a exprimé ses craintes quant à leur futur quotidien, mais comme toujours le jeune homme a su trouver les mots pour la rassurer. Cependant la première étape n’est pas la plus simple, puisqu’Itsuomi va devoir rencontrer les parents de sa petite amie. Pour se faire bien voir, il prend une décision étonnante...

Ces deux tomes sont consacrés entièrement à cette étape majeure dans la relation d’Itsuomi et de Yuki. Elle débute par la présentation aux parents de la jeune femme, un moment qu’elle redoute : elle ne sait pas de quelle façon vont réagir ses parents car elle ne leur a jamais parlé de son chéri. Quant à celui-ci, son caractère nonchalant et désinvolte pourrait susciter une première impression négative.

Mais comme mentionné plus haut, Itsuomi décide de prendre le rôle du gendre avenant, chose assez facile au vu de son tempérament, et fait de cette rencontre une réussite, en dépit d’un premier contact assez froid. On s’amusera aussi du choix d’une « discussion entre hommes » dans les bains publics. Dans tous les cas, cette rencontre permet aux parents d’exprimer la complexité de leurs sentiments, par rapport à l’avenir de Yuki, et de rappeler le mystère autour du tatouage d’Itsuomi.

A Sign of Affection © suu Morishita/Kodansha Ltd.

Une séquence qui se passe donc très bien et enchaîne la suivante, celle de la recherche d’un logement. Notre couple passe d’abord chez Kyouya et Rin qui vivent ensemble depuis peu. Une occasion de découvrir ce que pourrait être leur vie commune. Dans l’ensemble, pas de rebondissements ou de surprises dans ces épisodes qui mettent en scène le couple heureux d’Itsuomi et de Yuki, qui ont surtout hâte de s’installer ensemble.

En parallèle de notre couple vedette, nous suivons également dans ces tomes Emma et Rin qui commencent, très doucement, leur histoire. Le garçon a révélé ses sentiments à Emma, mais celle-ci a regardé uniquement Itsuomi tellement longtemps qu’elle ne sait pas encore quoi penser. Néanmoins elle se laisse tenter par une sortie dans une auberge traditionnelle et commence petit à petit à voir son ami autrement. Une sous-intrigue touchante, même si elle apparaît sans doute trop déconnectée du noyau de la série : Rin et Emma n’ayant pas réellement d’interaction avec Yuki, et peu avec Itsuomi.

Une série qui poursuit tranquillement sa route, de manière paisible et douce. La période de tension avec les rivaux amoureux semble être définitivement de l’histoire ancienne. Tout le monde a trouvé chaussure à son pied, ou presque, dans une formule de shôjo manga classique mais parfaitement menée. Un titre par moment tellement ordinaire que nous oublierions presque le handicap de l’héroïne, ce qui constitue sans aucun doute la meilleure preuve de sa belle réussite.

A Sign of Affection © suu Morishita/Kodansha Ltd.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782382126967

A Sign of Affection T. 8 & T. 9. Par Suu Morishita. Traduction : David Pollet. Akata, collection "Medium". Sortie le 25 janvier 2024 & le 7 mai 2024. 160 pages. 6,99 euros.

A Sign of Affection sur ActuaBD :
 Lire la chronique du tome 1
 Lire la chronique des tomes 2 & 3
 Lire la chronique des tomes 4 & 5
 Lire la chronique des tomes 6 & 7

A Sign of Affection Akata ✏️ Suu Morishita à partir de 10 ans
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Guillaume Boutet  
A LIRE AUSSI  
BD d’Asie  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD