Eternelle Audrey - "Audrey Hepburn", par Eileen Hofer et Christopher - Ed. Michel Lafon

Par Gaëlle BEDIS Favori de la rédaction 25 août 2023 
De sa naissance dans la Belgique troublée de 1929, à sa mort en 1993 en Suisse, cet album graphique est un magnifique hommage à la vie, la carrière et l'engagement humanitaire d'Audrey Hepburn, une actrice intemporelle qui se voyait avant tout femme et mère.

Nul ne pouvait mieux restituer la délicatesse et la modestie d’Audrey Hepburn que le duo Eileen Hofer / Christopher. La journaliste a en effet travaillé dans le monde du cinéma et a déjà publié un album graphique, Alicia, Prima ballerina Assoluta, sur la danseuse cubaine Alicia Alfonso. Scénariser la vie d’Audrey Hepburn, actrice hollywoodienne adulée dont le rêve premier était d’être ballerine, est donc une suite logique à ce premier album. Par ailleurs, tout comme Audrey, Eileen est le fruit d’un melting-pot d’origines qui s’est enraciné en Suisse.

Un duo d’auteurs parfaitement adapté à l’icône qu’ils représentent

Ces points communs entre les deux femmes transparaissent dans la qualité et l’originalité du scénario ainsi que dans la profondeur du texte et dans les coups de projecteur mis sur certains aspects de la vie de l’interprète de Sabrina.

Quant à Christopher, sa participation à de nombreuses biographies adaptées en BD, comme celles d’AC/DC, se ressent dans le respect qu’il apporte au traitement de son sujet. En privilégiant le noir et blanc, il nous offre une biographie aussi intemporelle que l’actrice qu’il représente. Son trait délicat s’adapte parfaitement à la silhouette gracieuse d’Audrey et fait renaître son charisme au fil des pages.

Certaines planches sont de véritables prouesses visuelles, comme celles illustrant la peur qu’avait Audrey des nazis pages 82-83 ou son portrait en Holly Golightly jouant de la guitare sur le rebord de sa fenêtre dans Breakfast at Tiffany’s page 239.

Une biographie fouillée et intime rythmée par les saisons.

Divisé en quatre parties correspondant aux quatre saisons, le récit commence par l’hiver car l’enfance et l’adolescence d’Audrey sont marquées par la guerre, le froid et la douleur. C’est durant cette période que la jeune fille doit renoncer à son rêve d’être un jour danseuse étoile et perd ses illusions sur son père, le premier homme de sa vie.

Au fil des planches magnifiquement ciselées de Christopher, on découvre une femme simple et franche, tombée dans le septième art un peu par hasard et qui voulait surtout mener une existence tranquille de mère de famille. Ses mariages avec l’acteur Mel Ferrer et le psychiatre italien Andréa Dotti sont évoqués par touches qui viennent ponctuer les explications contextuelles de sa participation aux films ayant marqué sa carrière. De Vacances romaines au mythique Breakfast at Tiffany’s en passant par Sabrina, la personnalité d’Audrey se dévoile peu à peu, ses forces et ses faiblesses aussi.

La dernière saison, l’automne, est davantage consacrée à son engagement humanitaire auprès de l’UNICEF et à sa relation avec Robert Wolders, son dernier compagnon. Sa carrière d’actrice est derrière elle et si elle participe encore à quelques films, ils ne sont là que pour servir la cause des enfants du monde qu’elle a choisi de défendre et de protéger.

On ressort de ce récit bouleversé par le destin de cette femme simple, qui a toujours suivi son cœur et ses convictions, et privilégié ses enfants et sa famille au détriment d’une célébrité qu’elle n’a jamais recherchée. On referme l’album avec la sensation d’avoir perdu une amie et la certitude de pouvoir la retrouver à chaque fois qu’on le rouvrira.

Un hommage graphique multiforme.

L’œuvre publiée chez Michel Lafon va ainsi bien au-delà d’un simple résumé de carrière. Elle entre dans la vie intime de la star sans jamais tomber dans le voyeurisme, et cela grâce à la participation active dans le projet du second fils de l’actrice, Luca Dotti. Il a en effet laissé Eileen Hofer et Christopher accéder à des archives familiales. Il est interviewé en fin d’album.

Mais le graphique est également valorisé par une exposition au musée Bolle de Morges, ville chère au cœur de l’actrice, inaugurée le 1er juillet 2023. La chaîne Youtube Audrey Hepburn Graphic Novel accompagne également le déploiement de l’album avec plusieurs interviews des auteurs, le making of et l’installation de l’exposition.

L’étoile d’Audrey Hepburn continuera ainsi de briller encore longtemps.

Affiche de l’exposition "Audrey Hepburn, une vie en bande dessinée", Musée Bolle, 2023
© Christopher - © Eileen Hofer

Voir en ligne : Audrey Hepburn, le roman graphique

(par Gaëlle BEDIS)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782749950624

Un autre roman graphique sera prochainement consacré à la célèbre actrice. Dessiné par Agnese Innocente et scénarisé par Jean-Luc Cornette, Audrey Hepburn, un ange aux yeux de faon devrait paraître chez Glénat en janvier prochain. On sera au rendez-vous pour vous en parler sur ActuaBD !

Michel Lafon ✍ Eileen Hofer ✏️ Christopher tout public Cinéma Biopic
 
CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Gaëlle BEDIS  
A LIRE AUSSI  
Romans Graphiques  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD