Kasane T1 - Par Gou Tanabe - Kana

19 février 2010 0 commentaire
  • Inspiré d'une légende célèbre au Japon, souvent reprise au théâtre Kabuki, ce récit fantastique intrigant campe une ambiance envoûtante.

Shinkichi est engagé comme domestique chez Madame Toyoshiga, maîtresse de shamisen [1] réputée. Très vite, celle-ci lui fait des avances et la rumeur de leur relation finit par faire fuir les nombreux élèves de la maison. Seule la jeune O-Hisa continue à suivre les cours, pourtant de plus en plus difficiles. Car Madame Toyoshiga sent venir un rapprochement entre Shinkichi et sa disciple. Une jalousie qui peu à peu la dévore et la défigure. Et, au milieu de cette histoire, quelle est donc la raison pour laquelle ces deux fantômes hantent-ils les lieux nuit après nuit ?

Habitué aux adaptations littéraires, de Maxime Gorki à H.P. Lovecraft (que l’on retrouve notamment dans un recueil intitulé The Outsider, disponible chez Glénat), Gou Tanabe poursuit son exploration d’œuvres et de légendes d’épouvante.

Servi à merveille par un trait réaliste aux lignes nombreuses et précises, le récit prend son ampleur progressivement, sur un rythme assez lent mais judicieusement exploité. L’atmosphère s’alourdit au fil des pages, nous offrant un spectacle troublant aux ressorts finalement assez simples. Caractéristique habituelle du genre kaidan [2] qui donna d’ailleurs son titre à l’adaptation cinématographique de l’œuvre originale par Hideo Nakata [3].

Cette première partie de Kasane ne laissera personne indifférent grâce à son ambiance particulière et à ses qualités certaines. Suite et fin dans un deuxième tome qu’on attend avec impatience.

Kasane T1 - Par Gou Tanabe - Kana
Shinkichi ne sait pas encore ce qu’il va lui arriver dans la maison Toyoshiga
KASANE © 2007 Gou Tanabe. All rights reserved.

(par Baptiste Gilleron)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander Kasane chez Amazon ou à la FNAC

Commander The Outsider chez Amazon ou à la FNAC

[1Luth traditionnel d’origine chinoise introduit au Japon à l’ère d’Edo.

[2Genre littéraire japonais mettant en scène des histoires d’horreur et de fantômes.

[3Réalisateur de films tels que Ring et Ring 2.

  Un commentaire ?