"Kent State" de Derf Backderf, 2e lauréat du Prix Comics de l’ACBD

14 octobre 2020 0 commentaire
  • La BD documentaire de Derf Backderf reçoit cette année le Prix Comics de l'ACBD et succède à "Mister Miracle". Une façon d'inscrire ce prix, en seulement deux éditions, dans un spectre large de la production comics, depuis le récit super-héroïque jusqu'à l'enquête journalistique historique, depuis le mainstream jusqu'à la production indépendante. De quoi asseoir déjà une légitimité en plus de récompenser un magnifique ouvrage.

C’est donc la BD de reportage de Derf Backderf, Kent State : quatre morts dans l’Ohio qui remporte cette seconde édition du Prix Comics de la Critique ACBD. Le titre était finaliste face à une sélection de quatre autres productions de langue anglaise traduites en français et parues durant la période allant d’octobre 2019 à septembre 2020 : Batman Créature de la nuit, MIND MGMT , Sur la route de West et L’Histoire de l’univers Marvel.

"Kent State" de Derf Backderf, 2e lauréat du Prix Comics de l'ACBD

Le choix du collège des votants - l’ensemble des membres actifs de l’ACBD - aura été clair et sans appel puisque Kent State rafle à lui seul plus de 60% des suffrages, ne laissant que quelques miettes à ses quatre concurrents ! Un véritable plébiscite donc, qui ne surprend qu’à moitié étant données les qualités évidentes de l’œuvre. Voici ce que nous en disions il y a quelques semaines :

« De quoi faire de Kent State l’une des publications de cette rentrée, par sa justesse sans concession, sa précision minutieuse et son engagement manifeste. C’est une véritable boucherie que nous allons voir se mettre en place, du fait de la vanité et de la vacuité d’acteurs publics. Scandaleuse par les éléments qui l’ont rendue possible et définitivement injustifiable dans son advenue. Et la dénonciation de tout cela emprunte naturellement une voie - et une voix - aussi implacable(s) que rigoureuse(s). »

Irruption de la Garde Nationale dans la ville de Kent
Kent State © Derf Backderf / Éditions çà et là 2020

Derf Backderf narre dans Kent State un événement important de l’histoire américaine récente : la répression dans le sang d’un mouvement étudiant de protestation contre l’invasion du Cambodge par l’armée américaine, en 1970, durant la Guerre du Vietnam. L’auteur retrace, grâce à un méticuleux travail autour d’archives historiques, les quelques journées de la fin avril et du début mai qui transformèrent le campus de Kent State, université de l’Ohio, en théâtre d’affrontements guerriers décidés par des politiques dépassés et menés par une Garde Nationale plus habituée aux combats militaires qu’à la gestion des foules.

Un récit puissant qui trouve bien évidemment une résonance particulière aujourd’hui, aussi bien aux États-Unis que de notre côté de l’Atlantique où la question des violences policières et de leur institutionnalisation se pose avec force. Nulle doute que cela a participé au choix du jury cette année.

Point de vue sur la Garde Nationale
Kent State © Derf Backderf / Éditions çà et là 2020

De manière plus globale, il est intéressant d’observer ce que cette deuxième édition du Prix Comics de l’ACBD dit de l’orientation du prix. L’an dernier, la première édition du Prix avait été remportée par Mister Miracle de Tom King et Mitch Gerads. Réécriture et hommage savant au 4e Monde de Jack Kirby, cet ouvrage avait installé le Prix Comics en partie du côté de la production mainstream américaine, ou tout du moins du côté des super-héros.

Menaces
Kent State © Derf Backderf / Éditions çà et là 2020

De ce point de vue, la victoire de Kent State ramène le Prix vers la tendance naturelle de l’ACBD : des distinctions accordées à des œuvres "exigeantes", pas toujours grand public. Cette orientation initiale, portée par le Grand Prix de la Critique, se répercute naturellement sur les autres prix de l’Association. Les Prix Asie et Comics, dont une grande part de la production des champs concernés doit son succès à des œuvres précisément populaires, n’échappent ainsi pas à la règle. Découvrir l’œuvre de Derf Backderf comme lauréate cette année s’avère donc assez logique, sans que cela n’enlève rien au mérite - d’abord fondé sur les immenses qualités de l’ouvrage - de Kent State, ni à celui de son éditeur en France, Çà et là, grâce à qui le public a le bonheur de pouvoir lire en français des œuvres de cette envergure.

Violences
Kent State © Derf Backderf / Éditions çà et là 2020

Ainsi, le Prix Comics de l’ACBD tend, en seulement deux éditions, à ouvrir son spectre de manière très large, du mainstream à l’indé, reflétant de la sorte la réalité diverse en genre, narration et mode de production de la bande dessinée anglophone. Même si l’on n’oublie pas que le format - volume unique, série brève ou début de série - demeurera privilégié au sein des sélections dans la mesure où le collège de votants n’est pas uniquement composé de spécialistes du comics.

Pour finir, voici la réaction de l’auteur lui-même, sur Twitter, se réjouissant de cette récompense accordée à son travail :

« Kent State just won the ACBD Prix, awarded by French critics and journalists for best album (aka graphic novel, aka comics) translated from English. Quite an honor.
It’s a tremendous honor, and against an absolutely brutal slate of nominees. A very welcome bit of good news during an awful month (months, year, years). Merci ! » [1]

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Kent State. Quatre morts dans l’Ohio - Par Derf Backderf - Éditions çà et là - titre original : Kent State, four dead in Ohio, Abrams ComicArts, 2020 - traduction de l’anglais (États-Unis) par Philippe Touboul - lettrage & maquette par Hélène Duhamel, lettrages additionnels par Sorya Lim - 17 x 25 cm - 288 pages en noir & blanc - couverture souple, broché - parution le 10 septembre 2020.

Consulter le site de l’auteur & lire quelques pages de l’ouvrage.

Lire également sur ActuaBD :
- Mon ami Dahmer - Par Derf Backderf (traduction Fanny Soubiran) - Ça et là
- Derf Backderf ("Mon Ami Dahmer") : "Le garçon que j’ai connu n’avait pas encore commis ses crimes."
- Punk Rock et mobile homes - Par Derf Backderf (trad. P. Touboul) - Editions çà et là
- Trashed - Par Derf Backderf (trad. P. Touboul) - Ça et là
- Angoulême 2016 : Prix Tournesol pour "Trashed" de Derf Backderf (Ça et là)
- "Mon ami Dahmer", adapté du livre de Derf Backderf, en sélection au Festival du cinéma américain de Deauville
- "My Friend Dahmer", adapté de la bande dessinée de Derf Backderf, en ligne dès le 2 mars 2018
- Cinéma et bande dessinée : nouvelle édition de "Mon Ami Dahmer" de Derf Backderf
- "True Stories" (Éditions çà et là) : Derf Backderf ausculte l’Amérique
- Kent State. Quatre morts dans l’Ohio : la rentrée de Derf Backderf

[1"Kent State vient de remporter le Prix ACBD, décerné par les critiques et journalistes de bande dessinée français, pour le meilleur album (c’est-à-dire roman graphique, c’est-à-dire comics) traduit depuis l’anglais. C’est un honneur. C’est un immense honneur, et au sein d’une liste de nominés absolument terrible. Une bonne nouvelle vraiment bienvenue au cours d’un mois épouvantable (des mois, une années, des années). Merci !"

Documents à télécharger:
  Un commentaire ?