Albums

L’affaire Markovic - Par Le Naour et Cassier - Grand Angle/Bamboo

Conséquence des événements de mai 1968 et d’une certaine usure du pouvoir, la brouille entre le général de Gaulle et son Premier Ministre Georges Pompidou va se retrouver au centre d’un des scandales les plus retentissants de la Ve république : l’Affaire Markovic.

Ce qui au départ, ne commence que par un modeste fait divers crapuleux mettant en cause des truands de seconde zone va éclabousser les plus hauts responsables de l’état. Il faut dire que cette histoire concentre tous les ingrédients d’un mauvais roman : meurtre non élucidé, scandale sexuel, complot associant personnalités du show bizz et du monde politique dont le Premier Ministre !

Les faits sont connus. En octobre 1968, le corps d’une petite frappe yougoslave Stefan Markovic est retrouvé dans une décharge de la région parisienne. L’homme était au service d’Alain Delon, immense vedette de cinéma à l’époque ; le voyou fréquentait les mieux artistiques et le monde de la nuit.

Il assiste notamment à quelques soirées « un peu spéciales ». Certaines personnalités auraient participé à des parties fines dont la femme du Premier Ministre ! C’est du moins ce que révélerait une série de photos explicites qui circulent dans Paris. Dans le contexte de la succession du général de Gaulle, un départ qui aiguise pas mal d’appétit ; l’affaire criminelle prend très vite la tournure d’un complot politique. Mais à l’initiative de qui et pour quel bénéfice ? Cinquante ans plus tard le scandale qui fit vaciller le pouvoir de l’époque n’a pas livré tous ses secrets, les auteurs tentent donc de reconstituer les faits d’une des plus sales affaires de la république.

L'affaire Markovic - Par Le Naour et Cassier - Grand Angle/Bamboo
Rivalités politiques, guerre de succession, complotisme...au coeur de la république.

Plus familier de la guerre 1914-18 pour laquelle il a scénarisé plusieurs albums sous le label Grand Angle (La Faute au Midi, le triptyque Verdun...) Jean-Yves Le Naour ne cache pas sa fascination pour cette histoire qui conserve encore aujourd’hui de nombreuses zones d’ombre.

L’historien a toutefois relevé le défi de mettre en pages un scandale politique encore très présent dans les mémoires. Après avoir déjà traité le sujet à travers un documentaire diffusé sur France 5, il revient sur les faits en en détaillant la chronologie et en s’attardant sur la psychologie des principaux protagonistes. Sans se priver d’un apport fictionnel (le journaliste-enquêteur est, par exemple, une pure création) le scénariste passe en revue les événements, les enjeux politiques et met en scène les principaux acteurs reprenant mot à mot leurs déclarations de l’époque. Si l’album ne fait pas toute la lumière (mais cela semble aujourd’hui encore bien difficile) il restitue le climat particulier qui a encombré ce qui n’était, à l’origine, qu’un simple fait divers.

Manu Cassier, à qui l’on doit l’illustration du second opus de Facteur pour femmes chez le même éditeur (sur un scénario de Didier Quella-Guyot) s’accommode plutôt bien de la mise en images du scénario, jouant sur une esthétique un peu vintage, datée, en insistant sur des valeurs en gris coloré presque sépia. N’oublions pas que la télé et la presse se déclinaient surtout en noir et blanc !

Ces partis pris graphiques donnent un ton juste et crédible au propos de cet album.
Après la collection Affaires d’État éditée par Glénat ou dans un autre registre Ce cher pays de notre enfance d’Étienne Davodeau (Avec Benoît Collombat chez Futuropolis), cette nouveauté tend à s’inscrire dans un nouveau genre, la Bd "politique et scandales", version Sixties ! Une manière de rompre avec ces récits avec le fameux adage « c’était mieux avant ! ».

(par Patrice Gentilhomme)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782818988695


Dans la rubrique Albums
Derniers commentaires
Agenda BD août 2022
Du 25 août au 23 septembre (...)
du 25/08/2022 au 23/09/2022
Exposition-vente virtuelle - Romain Baudy - à la galerie Comic Art Factory (Bruxelles)
Festival
du 27/08/2022 au 28/08/2022
11e Festival BD "De Bulles en Bulles" (Hotton, Belgique)
Salon
du 27/08/2022 au 28/08/2022
BD Plage à Sète (Hérault)
Agenda BD septembre 2022
Du 8 au 24 septembre 2022,
du 8/09/2022 au 24/09/2022
Exposition-vente - Antonio Cossu - à la galerie Comic Art Factory (Bruxelles)
Exposition
du 10/09/2022 au 17/09/2022
Exposition Pascal Graffica à Strasbourg
Exposition
du 15/09/2022 au 1er/10/2022
Expo - Coco : dessins félins et autres bestioles (Paris)
Dedicace
du 21/09/2022 au 21/09/2022
Séance de dédicace avec Libon et Julien Solé
Exposition
du 22/09/2022 au 8/10/2022
Exposition "Ana & l’Entremonde" de Cy.
Salon
du 24/09/2022 au 25/09/2022
Salon "La BD prend l’air", 23e édition
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
8e Festival BD de Sainte-Livrade-sur-Lot
Festival
du 24/09/2022 au 25/09/2022
1er Salon de la BD Jeunesse à Paris 15
Agenda BD octobre 2022
Exposition
du 5/10/2022 au 5/10/2022
GIBERT dédicace : Ruben del Rincon
Festival
du 5/10/2022 au 16/10/2022
Festival Caribulles à Baie Mahault (Guadeloupe)
Du 6 au 22 octobre 2022, (...)
du 6/10/2022 au 22/10/2022
Exposition-vente - Laurent Bidot - à la Galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Festival
du 8/10/2022 au 9/10/2022
La Foire aux Images - Festival BD Lagrasse (Aude)
Exposition
du 14/10/2022 au 16/11/2022
Rencontre avec Elene Usdin à Villemonble (93)
Salon
du 15/10/2022 au 16/10/2022
Fête de la BD de Jeumont
Du 27 octobre au 12 novembre
du 27/10/2022 au 12/11/2022
Exposition-vente - Benjamin Benéteau - à la galerie de la Bande Dessinée (Bruxelles)
Agenda BD novembre 2022
Du 17 novembre au 3 décembre
du 17/11/2022 au 3/12/2022
Exposition-vente - Hugues Labiano - à la Galerie de La Bande Dessinée (Bruxelles)
Newsletter ActuaBD