Moi, fille du roi ! - Par Bichu et Kim Rekna - Delitoon

  • Dans cette comédie fantastique, nous suivons Kim Su Hee, victime d'un meurtre et qui ressuscite en ayant pleinement conscience de sa vie passée, comme la fille non désirée d'un roi. Au sein du royaume, malgré l'utilisation de la magie et la présence de technologies modernes, la misogynie règne : seuls les hommes peuvent devenir magiciens. La nouvelle princesse devra survivre dans ce monde où la femme n'a aucun droit... et en tant que bébé ! Entre romance, satire et comédie romantique, "Moi, fille du roi !" cumule 223 épisodes -dont 3 gratuits- dans lesquels la diplomatie et la ruse seront les seules clés du salut de la jeune héroïne.

Suhee est une jeune étudiante révérée pour sa beauté. Les hommes se traînent tous à ses pieds... même Jinsu, son meilleur ami, est totalement fou d’elle. En dépit de sa banalité, il est le seul à avoir réussi à l’approcher. Naturellement, elle est haïe et tenue à l’écart par les autres filles du bahut.

Au détour d’une ruelle, elle est sauvagement assassinée par un prétendant éconduit. Ce dénouement morbide aurait pu signer sa fin. Mais non, elle revient réincarnée sous forme de bébé... dans un monde parallèle, où elle est la fille d’un roi.

Moi, fille du roi ! - Par Bichu et Kim Rekna - Delitoon

Celui-ci ne veut pas d’elle. Suhee découvre vite ce qu’il en est dans le royaume : les femmes sont réduites à l’état de reproductrices, n’ont aucun droit ni pouvoir. Aux mains de ses frères nouvellement trouvés, elle devra apprendre à renverser les situations, imposer ses décisions et finalement se sortir de son quasi esclavage.

Le lecteur sera ainsi amené à suivre Suhee dans différentes périodes de sa vie : petite enfance, enfance, adolescence, jusqu’à devenir une jeune femme inoxydable et téméraire. Le message féministe général du webtoon sait parler directement au lecteur et tire son épingle du jeu, au milieu de nombreux webtoons qui tombent trop facilement dans les fantasmes masculins.

Peu originale, ne serait-ce qu’avec son dessin passe-partout et ses intrigues vues mille fois (tous les poncifs de l’isekai [1] et de la romance y passent), Moi, fille du roi ! connaît quelques sursauts d’inspiration (frontière floutée entre les âges des personnages, humour qui fait souvent mouche...) mais ne convaincra pas les plus rétifs au genre.

Voir en ligne : Lire "Moi, fille du roi !" sur Delitoon

(par Auxence DELION)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Moi, fille du roi ! (VO : Wangui Ttallo Taeeonassdago Habnida). Par Bichu (scénario) et Kim Rekna (dessin). Traduit par Kette Amoruso. Delitoon. 223 épisodes. En cours.

En médaillon : Moi, fille du roi ! / © 2016 Kim Legna, Kakao

[1Au Japon, sous-genre de la Fantasy où le héros se trouve transporté dans un univers parallèle. NDLR

 
Newsletter ActuaBD