Seven Deadly Sins T9 - Par Nakaba Suzuki - Pika Édition

4 août 2015 0 commentaire
  • Le cinquième "Sins" ayant à peine rejoint notre fine équipe, l'intrigue se précipite et envoie nos héros à la Capitale pour y délivrer Elizabeth, soudainement enlevée ! Toutes les forces en présence s'y trouvent anarchiquement convoquées pour le dénouement brutal du premier arc du formidable {shônen} qu'est {Seven Deadly Sins}!

Pas de doute : avec Seven Deadly Sins Suzuki Nakaba est en train de réaliser un coup de maître dans l’univers du shônen de combat. Ce neuvième tome en est une nouvelle preuve éclatante. Nous vous avions dit tout le bien que nous en pensions lors de son lancement et il est agréable de voir combien cette série tient toutes ses promesses, et même davantage !

L’action aurait pu suivre son cours, nonchalamment, deux membres de la troupe de héros restant encore à retrouver - et à découvrir. Mais non : cette première grande intrigue consistant à nous raconter le sauvetage du Royaume de Liones et de son Roi, réduit à l’impuissance par deux conspirateurs ayant pris le pouvoir dix ans plus tôt, va s’achever plus rapidement que prévu, les événements se précipitant d’un seul coup.

La Capitale, où tous les personnages jusqu’ici découverts au cours du manga se trouvent rassemblés, devient alors le cadre d’une suite d’affrontements titanesques, de retournements de situations improbables et de péripéties inattendues. On retrouve là, par la densité et le dynamisme de l’action, par le caractère effréné du déroulement des événements, l’essence même du shônen d’action et d’aventure, sauce magie et chevalerie.

Formidable de bout en bout, ce tome 9 voit notamment Arthur Pendragon, jeune souverain de Camelot, entrer en scène et rappeler au lecteur les rudiments de la légende arthurienne, arrière-fond sur lequel se construit la série. Mais aussi le traître Dreyfus affronter deux des Sins ou certains chevaliers hésiter quant à la justesse de la cause qu’ils doivent défendre. Cette déferlante d’action s’accompagne d’une montée en tension éprouvante dont on a hâte de découvrir le point culminant.

À la fin du mois, peut-être, avec la sortie du tome 10. Mais il nous semble qu’il y a déjà dans Seven Deadly Sins quelque chose de comparable à One Piece ou Dragon Ball. Dans cette capacité à bifurquer violemment pour redonner un élan à l’aventure, à accélérer les choses au sein d’une trame qui semblait alors pourtant bien rodée, dans cette faculté à amener l’intrigue à soudainement changer d’échelle et dans cet art à se fondre dans les codes du shonen d’action pour mieux les revisiter.

Indéniablement l’un des titres du moment.

(par Aurélien Pigeat)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Seven Deadly Sins T9. Par Nakaba Suzuki. Traduction Fédoua Lamodière. Pika Édition, collection "Shônen". Sortie le 3 juin 2015. 192 pages. 6,95 euros.

Commander le tome 9 chez Commander ce livre chez Amazon ou à la FNAC

Seven Deadly Sins sur ActuaBD :

- Lire la présentation de la série
- Lire la chronique des tomes 4&5

Concernant les autres œuvres de Nakaba Suzuki :

- Lire la chronique des tomes 1 & 2 de Kongoh Bancho
- Lire la chronique du tome 3 de Kongoh Bancho
- Lire la chronique du tome 11 de Kongoh Bancho

  Un commentaire ?