Seven Deadly Sins T36 - Par Nakaba Suzuki - Pika Édition

18 décembre 2019 0 commentaire
  • La bataille de Camelot approche de son dénouement ! Tandis que le groupe d'Elizabeth se met en route, celui de Merlin, sur place, doit empêcher l'avènement du nouveau Roi des Démons. Des moments de bravoure épiques et des retournements de situations inattendues constituent le programme de ce summum du shônen manga à l'ancienne.

Nakaba Suzuki n’a jamais caché son admiration pour Akira Toriyama et en particulier pour Dragon Ball. Les inspirations et les clins d’œil aux aventures de Goku ne sautent pas toujours aux yeux mais l’arc narratif d’Estarossa, achevé au tome 34, a été construit comme une sorte d’hommage.

En effet l’enjeu autour des Commandements a glissé vers quelque chose le rapprochant de la quête des Dragons Ball : Estarossa évoquant Cell pour ses transformations, et le destin tragique de Monspiet et Derrierie rappelant celui de C17 et C18. Quant aux aventures de Meliodas et de Ban au Purgatoire, sorte d’Enfer revisité, le concept se rapproche des visites dans l’au-delà de Goku.

Bref le travail de Suzuki de reprendre certaines figures et de les intégrer à son œuvre, de façon extrêmement naturelle, demeure l’un des tours de force de son manga. Ce dernier loin de céder à la mode des séries à teasing et chorales privilégie plutôt l’art de la surprise et les personnages extraordinaires. De plus le mangaka a opté pour une résolution des sous-intrigues au fil du récit, et non à la fin, comme avec le « cas » d’Elaine, l’un des fils rouges majeurs du manga, qui a trouvé sa résolution finale au tome précédent.

Seven Deadly Sins T36 - Par Nakaba Suzuki - Pika Édition
NANATSU NO TAIZAI © 2013 Nakaba SUZUKI / Kodansha Ltd.

Dans ce trente-cinquième, nous poursuivons la bataille de Camelot dans laquelle Merlin et Escanor, accompagnés de leurs alliés, affrontent Zeldris et les deux anciens démons. Leur objectif : empêcher que Meliodas devienne le nouveau Roi des Démons.

Après une première phase épique où les monstres présents, dans chaque camp, a rendu coup pour coup, le temps limite arrive à son terme, ainsi que l’apogée de la force d’Escanor, avec le dépassement de midi et donc un Soleil qui décroît !

L’intensité de la bataille ne baisse cependant pas et les moments de bravoure s’enchaînent, illustrés de façon toujours aussi somptueuse. On peut regretter cependant la rapidité de certaines passes d’arme. Comme toujours Suzuki privilégie le dynamisme et le changement quasi permanent des rapports de forces, avec des retours ou des transformations qui ne laissent pas le temps de s’ennuyer.

NANATSU NO TAIZAI © 2013 Nakaba SUZUKI / Kodansha Ltd.

La fin du tome amène un événement attendu depuis longtemps, la réunion des sept Sins, la deuxième depuis le début du manga. Cependant tous n’étant pas au meilleur de leur forme, le déroulement de l’acte final de la bataille de Camelot met davantage l’accent sur l’encouragement et la confiance qu’ils ont pour leur chef. Et en bonus, une formidable prestation de Ban qui rattrape en quelques pages son passage à vide du milieu de la série.

Un moment particulièrement touchant qui vient conclure la longue séquence de la Guerre Sainte, mais qui ne constitue pas encore la fin du manga. En effet Suzuki aime tant manier l’art de la surprise et la nature extraordinaire de ses personnages qu’il vise toujours plus haut, et ses héros ne redoutent guère d’affronter les dieux eux-mêmes !

NANATSU NO TAIZAI © 2013 Nakaba SUZUKI / Kodansha Ltd.

(par Guillaume Boutet)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:
BDfugue FNAC Amazon

Seven Deadly Sins T36. Par Nakaba Suzuki. Traduction Fédoua Lamodière. Pika Édition, collection "Shônen". Sortie le 27 novembre 2019. 196 pages. 6,95 euros.

Acheter ce livre sur BD Fugue, FNAC, Amazon

Seven Deadly Sins sur ActuaBD :
- Lire la présentation de la série,
- Lire la chronique des tomes 4 & 5,
- Lire la chronique du tome 9,
- Lire la chronique du tome 13,
- Lire la chronique du tome 17,
- Lire la chronique du tome 22,
- Lire la chronique du tome 26,
- Lire la chronique du tome 28,
- Lire la chronique du tome 32.

- Lire la chronique de Seven Deadly Sins : Seven Days.

Blizzard Axel sur ActuaBD :
- Lire la chronique du tome 1

Kongoh Bancho sur ActuaBD :
- Lire la chronique des tomes 1 & 2,
- Lire la chronique du tome 3,
- Lire la chronique du tome 11.

  Un commentaire ?