Romans Graphiques

Une saison en Éthiopie – Par Karim Lebhour, Vincent Defait et Léo Trinidad – Steinkis

Par Damien Boone le 6 février 2023                      Lien  
Avec une croissance à plus de 10%, l'Ethiopie est un pays en plein boom économique. Mais derrière ces chiffres se cache une réalité bien plus complexe qui dit beaucoup des recompositions géopolitiques actuelles : en guerre civile de 2020 à 2022, le pays qui aspire à devenir le « lion africain » est modernisé à marche forcée par la Chine.

Difficile, dans ces conditions, d’exercer librement le métier de journaliste. Karim, tout droit débarqué de New York, va le vérifier à ses dépens. Correspondant à l’étranger, il s’installe dans la capitale, Addis-Abeba, et rencontre Vincent, journaliste également, qui y vit depuis quelques années. En leur compagnie, nous découvrons un pays contrasté, où un immense quartier d’affaires se construit dans la capitale, par ailleurs siège de l’Union africaine, mais où des conflits ethniques demeurent (près de 80 ethnies ou groupes ethno-linguistiques peuplent le pays), et où le régime politique est autoritaire. Autour d’un macchiato, les deux journalistes échangent leurs vues sur l’ancien empire de Menelik, et le sillonnent pour le comprendre, en dépit des obstacles culturels, bureaucratiques et politiques.

Si l’Éthiopie est le seul État l’Afrique à n’avoir jamais été colonisé, Karim et Vincent sont frappés par la présence chinoise : espace public saturé de publicités en chinois, contremaîtres chinois sur des chantiers, construction du siège de l’Union africaine... L’Empire du milieu occupe une place centrale, au point de parler de « chinafrique » pour évoquer une forme de colonisation à pas feutrés. Dans une société civile divisée, les sujets de tension ne manquent pas, lorsque surviennent les premières manifestations.

L’ouvrage a le grand mérite de casser les stéréotypes sur l’Éthiopie, bien loin de l’époque de « Chanteurs sans frontières » à laquelle pourraient se référer encore de nombreux occidentaux. Il est très documenté sur l’histoire politique du pays, quelques-uns de ses traits culturels, et les grands enjeux géopolitiques qui le traversent.

Le trait du costaricien Léo Trinidad, en bichromie, est d’une grande clarté et fait la part belle à l’expressivité des visages... en l’occurrence, surtout ceux des deux journalistes. On comprend bien que le récit s’inspire de leur expérience, et que leurs déambulations lui sert de fil rouge, mais cette mise en scène permanente et autocentrée frôle l’excès, au détriment de la mise en valeur de l’objet du récit (en supposant qu’il ne s’agisse pas des auteurs eux-mêmes).

(par Damien Boone)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

🛒 Acheter


Code EAN : 9782368465387

CONTENUS SPONSORISÉS  
PAR Damien Boone  
A LIRE AUSSI  
Romans Graphiques  
Derniers commentaires  
Abonnement ne pouvait pas être enregistré. Essayez à nouveau.
Abonnement newsletter confirmé.

Newsletter ActuaBD