Valkyrie Apocalypse T. 6 - Par Shinya Umemura & Azychika - Ki-oon

18 décembre 2020 0
  • Après le tonitruant combat entre Kojiro Sasaki, l’éternel perdant japonais, et le quasi inébranlable dieu des mers Poséidon dans le tome 4, place à l’impensable duel entre Héraclès le juste et Jack l’éventreur, l’incarnation du mal absolu.

Il est arrivé masqué du célèbre visage de Guy Fawkes, la démarche assurée et vêtu comme un gentleman de la fin du XIXe, début du XXe siècle. Un contraste avec le gigantesque Héraclès dans sa tenue de l’Antiquité. Mais les différences ne s’arrêtent pas là ! Contrairement aux précédentes arènes, le héros humain a demandé à ce qu’on reproduise les rues de Londres et pour cause, elles ont été son terrain de chasse à l’apogée de sa funeste gloire. L’Homme n’est autre que Jack l’éventreur, le terrible, le sanguinaire et surtout le plus mystérieux des criminels que le monde ait connu.

Héraclès est son exact opposé, tant en taille, qu’en mentalité. Il ne vit que pour la justice ! Depuis son enfance, comme les flashbacks permettent de le comprendre, il n’a jamais cessé d’aider la veuve et l’orphelin, même quand il n’était qu’un chétif garçon. C’est ce courage et cette détermination qui lui ont permis, lors d’une énième offensive divine sur Thèbes, de devenir un dieu à son tour, dans l’espoir de protéger et de guider les hommes dans ce monde.

Alors imaginez sa déconvenue et sa colère de se voir choisi pour se battre contre la lie de l’humanité ; cet homme qui, une fois démasqué, montre un visage de gentilhomme avec son monocle, un prétentieux qui va jusqu’à choisir le lieu du combat et prétexter une pause pour l’heure du thé… Un comble pour le dieu qui laisse faire non sans bouillir intérieurement.

Ce quatrième combat semble interminable, s’étalant sur deux tomes sans pour autant avoir vu la fin venir. Difficile de savoir qui du justicier ou de l’assassin va l’emporter et c’est tout à l’honneur du trio d’auteurs, Azychika, Shinya Umemura et Takumi Fukui, qui tient indiscutablement le lecteur en haleine ! Les retours vers le passé des deux adversaires rallongent d’ailleurs cette impression de combat interminable tout en restant suffisamment dynamiques pour maintenir la pression.

À l’instar du public dans les gradins, le lecteur est partagé entre la sympathie éprouvée pour ce dieu si proche de l’humanité et ce rebut de la société, bien de sa personne, mais qui a commis tant d’atrocités… Sans aucun doute le combat le plus casse-tête de cette série qui promet encore de nombreux et intéressants rebondissements.

Valkyrie Apocalypse T. 6 - Par Shinya Umemura & Azychika - Ki-oon
© Azychika / Ki-oon

(par Marc Vandermeer)

Cet article reste la propriété de son auteur et ne peut être reproduit sans son autorisation.

Commander cet album:

BDFugue FNAC Amazon

Valkyrie Apocalypse T.6. Scénario : Shinya Umemura. Dessin : Azychika. Story-Board : Takumi Fukui. Editeur : Ki-oon. Traduction : Alex Ponthaut. Sortie : le 5 novembre 2020. Prix : 7,90 euros.

- Lire la chronique Que le grand tournoi du Ragnarök commence !
- Lire la chronique Valkyrie Apocalypse T.2 - Par Shinya Umemura & Ajichika - Ki-oon
- Lire la chronique Valkyrie Apocalypse T. 3 - Par Shinya Umemura & Ajichika - Ki-oon

  Un commentaire ?