DIDIER PASAMONIK : L’Affaire Charlie Hebdo ou la censure mondialisée

7 novembre 2011 par Vincent S
  • Je ne partage pas du tout ce que vous dites : critiquer "de façon irrévérencieuse, irrespectueuse et agressive" (agressive ? Vraiment ?) c’est le début de la violence.
    Doit-on comprendre : "bien fait pour Charlie Hebdo, ils l’ont bien cherché" ?
    Mais enfin, bien sûr qu’il faut être irrévérencieux et irrespectueux !
    Il faut se reposer la question du blasphème : ce qui est blasphématoire pour untel ne l’est pas forcément pour quelqu’un d’autre. Représenter Mahomet n’est pas un blasphème pour moi, ni souiller la figure de Jésus Christ ni pisser sur la Torah.
    Si on commence par se soucier des sensibilités de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.