Jenny ("Sara et les contes perdus") : "Réaliser un manga, c’est courir un 100 mètres pendant des mois."

6 avril 2012 par Thierry Lemaire
  • Après le succès de Pink Diary et un passage par le style franco-belge avec Mathilde, Jenny revient à ses premières amours en lançant Sara et les contes perdus, une nouvelle série manga où monde contemporain et personnages imaginaires se télescopent. Un shojo très réussi.
    Sara est bien embêtée. Dans le sous-sol caché de la librairie de sa mère, elle a découvert un livre de contes. Et en l’ouvrant, elle a libéré dans le monde réel les personnages de ces histoires qu’on raconte aux enfants. Elle n’a plus (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.