Moi, Jeanne d’Arc - Par Valérie Mangin et Jeanne Puchol - Des ronds dans l’O

14 mai 2012 par François Boudet
  • Et si Jeanne d’Arc était une sorcière ? Une "Sorcière" telle que l’Église appelait ces femmes libres qui préféraient choisir leur destin plutôt que de se marier ou devenir religieuses.
    C’est le parti-pris de Valérie Mangin qui opte pour cette version de Jeanne d’Arc à contre-courant de l’image que l’on a d’elle aujourd’hui, récupérée politiquement par l’Église et l’extrême-droite nationaliste. C’était oublier, comme l’écrit Valérie Mangin dans une très belle préface, "que Jeanne a longtemps été un symbole de (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.