Jacques Martin : ô Alexandrie

29 septembre 1996 par Patrick Albray
  • "Je suis tombé dans le chaudron de l’Egypte quand j’étais petit et je crois que je ne m’en remettrai jamais. Je suis véritablement tombé amoureux de ce pays. Cela explique pourquoi mes personnages s’y retrouvent fréquemment : Alix dans "Le Prince d’Or" en 1948 puis, un quart de siècle plus tard, dans "Le Prince du Nil" ; Arno, dans "L’oeil de Khéops", Keos. C’est par souci d’éviter la monotonie que je ne fais pas exclusivement des récits qui se déroulent là-bas." - Jacques Martin
    Thèbes. Le Nil.
    Près (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.