Disparition d’Alain Resnais, compagnon de route du 9e Art

  • Un grand réalisateur est mort. Mais sait-on sa passion pour la bande dessinée dont il fut un des premiers acteurs de sa reconnaissance culturelle en France ? Rapide aperçu en forme d’hommage.
    On apprend le décès samedi soir d’Alain Resnais à l’âge de 91 ans. Son nom est attaché à quelques-uns des plus grands films du cinéma français : Nuit et brouillard (1955), Hiroshima mon amour (1959), mais aussi La Guerre est finie, Providence, Smoking, No smoking, Les Herbes folles, On connaît la chanson, récemment (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD