Le Festival d’Angoulême 2015 dans la tourmente

18 janvier 2015 par Franck BIANCARELLI
  • De mon point de vue l’ académie est de toute façon disqualifiée dans cette histoire de "Grand Prix" pour Charlie, vu qu’elle n’ a pas été capable de sacrer Cabu de son vivant alors qu’il est le grand caricaturiste de presse de la fin du 20ème et début 21ème siècle, en France. Ça me parait un peu tard pour se réveiller.

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.