Le Voleur d’estampes T1 - Par Camille Moulin-Dupré - Glénat

10 février 2016 par Aurélien Pigeat
  • Voilà bien un véritable obdni (objet bandessinesque non indentifié) : un jeune auteur français, un projet murement élaboré par chez nous, un découpage qui relève plutôt du domaine de l’animation, ou de l’illustration, que de la bande dessinée, mais une esthétique clairement japonisante et une publication dans le label (et un format) manga d’un grand éditeur, Glénat. Quid alors ? Une vraie découverte, qui laisse toutefois le lecteur un peu sur sa faim.
    L’imagerie, l’imaginaire et le folklore du Japon (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.