Les "Faux-Fauves" d’Angoulême 2016, malgré le "Mea Culpa" de son auteur suscitent colère et sarcasmes.

1er février 2016 par Pirlouit
  • Oui, Nexus, l’animateur en veste de Fantasio (??) aurait pu faire un numéro plus amusant en annoncant des albums ne figurant pas dans la liste, voire des albums n’existant pas. Le pire, c’est qu’il y a dans les Faux Fauves des livres qui ont été récompensés pour de vrai.... mais pensez à la confusion quand on a demandé à ceux qui n’avaient pas gagné d’évacuer l’estrade.....

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.