I.R.$ - T7 : Corporate America - Par Desberg & Vrancken - Le Lombard

16 juin 2005 par Nicolas Anspach
  • Il y a des séries qui se bonifient avec le temps. I.R.$ fait partie de celles-ci. Larry B. Max, le héros, paraissait froid et fade dans les premiers albums. Au fil des histoires, Stephen Desberg est parvenu à lui donner une dimension plus humaine. Dans Corporate America, on en apprend d’avantage sur le passé de cet agent de l’I.R.S.
    À la mort de son père dans un mystérieux crash d’un avion, Larry B. Max a été contraint de céder les actions d’un studio de cinéma hollywoodien dont il avait hérité à (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.