Beethoven : le prix de la liberté - Par Régis Penet - La Boîte à Bulles

1er juin 2021 par David TAUGIS
  • Le crépuscule du génie romantique, au moment où son mécène en demande trop. S’écartant de la biographie classique, Penet montre Beethoven dans tout son orgueil blessé.
    Au moment où sa surdité commence à se développer, Beethoven s’assombrit aussi socialement. Son protecteur, le prince Von Lichnowsky, s’épuise en diplomatie. Mais son fils Eduard, lui, reste admiratif, guettant la moindre étincelle de créativité du maître. L’Autriche de 1806 est alors un pays humilié par Napoléon à Austerlitz, et quand le (...)

Modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Recevez gratuitement les infos BD par e-mail
Cliquez ici.
Newsletter ActuaBD